NEWS
Expositions actuelles
Conférences, animations et informations
cacher le texte

Expositions permanentes

la salle à manger

Cette pièce contraste avec le salon à la française par ses boiseries en noyer. On raconte que le bois dont elles sont faites provient d'un lot d'origine française, en transit au Locle et destiné à être transformé en crosses de fusils.
Deux pendules « Jaquet-Droz » y sont exposées. Né dans les Montagnes neuchâteloises en 1721, Pierre Jaquet-Droz a été un pendulier et un fabricant d'automates de renommée internationale.
L’une de ces pendules comprend un jeu de flûtes et un couple de musiciens qui se mettent à jouer au passage des heures et aussi sur demande.
La seconde, avec serinette et oiseau, avait à l'origine un cabinet de style Louis XV ou Louis XVI. Après la tourmente de la Révolution, Napoléon, puisant probablement dans les réserves du Mobilier National Français, a fait faire un cabinet plus moderne avant de l'offrir à une princesse de Wurtemberg. Les appliques en bronze célèbrent les victoires de Bonaparte en Egypte et l'oiseau, initialement perché librement sur le chapiteau au sommet de la pendule, a trouvé sa nouvelle place dans une cage, qui est certes dorée.